top of page
bannière website DL .jpg

VALLAURIS

1er juin 2024

Roger Capron, Jean Derval, Pablo Picasso

SHARE

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

SAINT-TROPEZ

50 BOULEVARD LOUIS BLANC 83990 SAINT-TROPEZ

Dumas+Limbach a le plaisir de présenter "Vallauris : Roger Capron, Jean Derval, Pablo Picasso", une exposition collective au sein de notre galerie tropezienne. A cette occasion, nous dévoilerons des œuvres emblématiques de céramistes français de l'école de Vallauris. 

Vallauris, ville située à quelques kilomètres des plages de la Côte d’Azur du sud de la France, s’est illustrée au fil des décennies comme l’emblème de la céramique. 

Les années 1950 s’incarnent comme l’âge d’or de Vallauris. Architectes, intellectuels et artistes issus des écoles des beaux-arts convergent vers Vallauris. Suzanne et Georges Ramié matérialisent et permettent cette émulation artistique. Conçu comme un lieu de rencontres et de partages, l’atelier Madoura se fait ainsi la terre d’accueil de Pablo Picasso, Marc Chagall, Henri Matisse, Jean Cocteau, Roger Capron, Jean Derval et bien d’autres encore.

 

La technique ne prime pas. La plupart de ces grands noms n’avaient parfois même jamais touché à la terre. Libérées des contraintes méthodologiques, les productions se voient être de plus en plus innovantes et périlleuses, renforçant de facto leur exception. Deux tendances générales se dégagent : l'intérêt pour les sujets animaliers et celui pour les décors géométriques.

Roger Capron | Ceramique | Masque | Vallauris | Dumas Limbach

ROGER CAPRON

A gauche : Masque, fin du XXe siècle

Céramique en raku, engobes et émail

21 x 16.05 cm

A droite  : Visage totem aux cercles, end of XXth century

Céramique en raku et engobes

45 x 25 x 12 cm

Roger Capron | Ceramique | Rhinocéros | Vallauris | Dumas Limbach

ROGER CAPRON

Rhinocéros, fin du XXe siècle

Céramique en raku

35 x 78 x 17 cm

Roger Capron est né le 4 septembre 1922 à Vincennes. Il étudie à l’École des Arts Appliqués de Paris jusqu’en 1943. Aux côtés de Robert Picault et Jean Derval, il participe à la renaissance de la céramique à Vallauris. En 1952, il fonde l’Atelier Capron, une usine employant une cinquantaine d’ouvriers. Il met ainsi son savoir-faire au service d’une production semi-industrielle et acquiert une renommée internationale.

Dès 1955, le travail de Roger Capron se porte sur la création et la production de carreaux de faïence et de tables, perpétuant ainsi l’adage de son maître René Gabriel : « faire du beau à la portée de tous ».

Roger Capron a réalisé de nombreuses créations à l'esthétique dite primitive, notamment autour de la figure totémique. La technique du Raku, à laquelle il est initié par son fils Philippe en 1987, confère un aspect rugueux.

Vers 1990, Roger Capron aborde un travail totalement nouveau avec des pièces uniques, proches de la sculpture. Aidé de son épouse Jacotte et de Jean-Paul Bonnet, son collaborateur de toujours, il ouvre un petit atelier à Vallauris et crée des pièces cuites (technique de la terre enfumée) à destination des galeries du monde entier.

Au cours des années 2000, la sculpture ronde-bosse s’empare du langage esthétique de Roger Capron. 

En 2003 se tient une grande exposition rétrospective, « Les Capron », au Musée national de céramique de Sèvres.

Roger Capron décède trois ans plus tard, laissant derrière lui une œuvre considérable, reconnue dans le monde entier.

Roger Capron | Ceramique | Fresque soleil d'été | Vallauris | Dumas Limbach

ROGER CAPRON

Fresque soleil d'été, fin du XXe siècle

Céramique émaillée

106 x 83 cm 

Roger Capron | Céramique | Fresque soleil d'été | Atelier | Vallauris | Dumas Limbach
Jean Derval | Céramique | Fontaine | Vallauris | Dumas Limbach

JEAN DERVAL

Sans titre, 1989

Sculpture en céramique émaillée (détails) 

170 x 79 x 79 cm 

Jean Derval | Céramique | Princesse Europa | Vallauris | Dumas Limbach

JEAN DERVAL

En haut : Princesse Europa, 2001

Sculpture en céramique

42 x 55 x 14 cm 

En bas : L' enlèvement d'Europe, 2001

Sculpture en grès et émail polychrome

41 x 33 x 10 cm

Jean Derval | Céramique | L'enlèvement d'Europe | Vallauris | Dumas Limbach

Jean Derval échappe au jugement du temps. Son vocabulaire, intemporel, fait de ses réalisations des œuvres d'exception. 

Sa maîtrise du dessin lui permet d’être un céramiste accompli et ainsi de bâtir une synergie presque parfaite des deux disciplines. 

Avant d’être céramiste, Derval était en effet dessinateur. Tout au long de sa vie, il n’aura d’ailleurs de cesse de se considérer comme tel. 

Après avoir obtenu son certificat d’études, Derval rentre à l’École nationale supérieure des arts appliqués à l’industrie. C’est là-bas, en 1922, qu’il rencontre Roger Capron ainsi que Robert Picault. Sans le savoir, au fil de cette amitié qui se forme, c’est en réalité le destin artistique de trois hommes qui se scelle.

« Les trois coqs », comme ils se plairont à se nommer, seront en effet tributaires de leurs talents respectifs à Vallauris.

Il renouvelle des champs esthétiques parfois abondamment parcourus par les artistes des générations précédentes.

Les sujets religieux et mythologiques sont parmi les exemples les plus éloquents.

Audacieuse et raffinée, sa production aspire à une complexité technique.

Basée sur les formes géométriques, qu’il nomme « géométral », Derval esquisse toutes les formes auxquelles il donne vie depuis une planche à dessin. Il extrait alors des traits le volume, lui-même subordonné à une composition initialement pensée et conçue pour la troisième dimension.

“Je ne crois pas au travail pour soi. Le plasticien doit se situer dans la vie des hommes et non pour le musée ou l'expérimentation virtuelle. Je crois à l'art pour vivre avec au quotidien".

Citation de Jean Derval

Pablo Picasso | Céramique | Vallauris | Dumas Limbach

PABLO PICASSO

Céramiques

Pablo Picasso | Céramique | Visage noir | Vallauris | Dumas Limbach

PABLO PICASSO

Visage gravé noir, 1953

Céramique

31 x 26 x 26 cm

Artiste aux multiples talents, Pablo Picasso est ce que l’on pourrait communément appeler un prodige. Une légende s’élabore : il sait dessiner avant même de savoir parler. 

Né en 1881 à Málaga, en Espagne, l’atmosphère catalane et la vie quotidienne influencent rigoureusement les thématiques de ses premières réalisations, à l’instar de la thématique de la tauromachie. Le halo charismatique de Picasso éveille l’attention de son père. Ébloui et admiratif, il prend en charge sa formation artistique et l’inscrit en 1896 à l’école des beaux-arts de La Corogne, puis à Barcelone. L’artiste y mène une vie assez libre, fréquente un milieu de bohème et de cabarets. 

En 1901, le peintre s’installe à Paris. 

C’est à ce moment que son œuvre évolue considérablement, se divisant en plusieurs périodes.

Fin juillet 1946, Picasso assiste à l’exposition annuelle de poterie à Vallauris. La rencontre de Georges et Suzanne Ramié, heureux propriétaires de l’Atelier Madoura éveillera la curiosité de l’artiste qui se dévouera alors à la céramique. Commence alors une période d’intense production. 

L’argile lui apporte la liberté, de nouvelles perspectives et des possibilités de créer à l’infini. 

Pablo Picasso | Ceramic | Vallauris | Atelier Madoura | Dumas Limbach

PABLO PICASSO

bottom of page